couler la première dalle

…et papa avait raison ! j’ai refait mes calculs, je tombe maintenant sur 4.9m3 à la place de 3.9m3… donc en rediscutant avec lui je lui dis que je vais commander 5.5m3 pour être sur -> il me conseil 6m3 et heureusement :

[samedi 26 Avril 2008]

Le béton devait arriver entre 9h30 et 10h30, donc de bon matin nous avons découpé l’ouverture dans le toit, pour permettre au tuyau de passer. Fignolage aussi de la partie gaines électrique qui partaient vers la partie anciennement habitée, on a mis en place un petit coffrage histoire d’avoir un minimum de béton déjà en place, mais pas trop pour pouvoir encore bien positionner les gaines électriques et faire les saignées à venir dans le sol de la partie habitée, à voir encore si la dalle en question est assez épaisse…. not sure😮

Bref, 9h30 tous ceux qui m’aidaient étaient là (Adrien, Gérard, Franz, Julien et papa)

patience patience…10h30 toujours personne, j’appelle la centrale. Ah mais vous savez, les chantiers c’est toujours comme ça / oui et moi je dis quoi aux personnes à qui j’ai demandé de venir ? / Ecoutez je vais appeler le chauffeur du camion et je vous tiens au courant de son heure d’arrivée…

bref, il est arrivé après 11h.

3 qui tenaient le tuyau et 3 qui raclaient pour mettre en place grosso modo le béton (2 racloirs 1 pelle).

Gérard, qui tenait le bout du tuyau, en commençant à arroser : <<Ah, ça me rappelle ma jeunesse>>🙂

et c’était partit, certains dirigeaient le tuyau là où ça manquait de béton, d’autres le répartissaient en gros, et les derniers le faisaient bien pénétrer dans les rainures de côté

Une fois tout le béton mis en place, il restait moins d’un demi m3 qu’on a mis en place derrière le hangar de mon père, c’est toujours mieux de stocker le bois sur un sol béton que sur la terre🙂

Le béton est en place, on fait maintenant précisément le niveau avec une latte d’au moins 3m de long, les repères étant les lattes en bois mis en place précédemment. Cette partie en gros se décline en :

  1. avec la latte en alu: on tire la grosse partie du surplus (surplus car il vaut mieux avoir trop de béton que pas assez)
  2. on tire la latte légèrement inclinée une première fois
  3. on passe 2 fois la latte bien droite ensuite toujours en faisant des mouvements de gauche-droite avec celle-çi

dernier point : enlever les lattes de bois, à faire une fois que le béton à un peu pris mais avant qu’il ne soit trop dur ! marcher à l’endroit où était la latte et colmater au fur et à mesure, en partant du bout

vers 13h30 on avait finit, ah….premier barbecue de l’année🙂 yahoooo

après le repas, papa nous a montré (franz, julien & moi) comment faire pour talocher cette dalle (vu qu’il n’y aura pas de chape ici). C’était bien rude, mais on est arrivé à ce qu’on voulait en fin de journée sachant qu’on a du patienter car la moitié de la dalle était encore trop liquide (2 camions ont livré le béton, le premier un poil trop sec qui avait déjà livré 2 autres chantiers le matin, le second bien liquide)

Bref, terminé vers 18/19h. C’était bien physique🙂 Merci à tous

Les photos en vrac (sans le talochage), car il y en a pas mal :










papa a arrosé 2 fois la dalle le dimanche, et une fois déjà le lundi matin car plus le béton sèche lentement plus il sera costaud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :